Poussières d’étoiles

« La Famille du Prophète est à l’exemple des étoiles dans le ciel. Quand s’éteint une étoile, une autre s’allume. Dieu a parachevé pour vous Ses oeuvres et vous a fait voir ce à quoi vous aspiriez. » L’Imam Ali (as)

 

L’esprit du jeûne 27 décembre, 2008

Classé dans : 3. La voix interieure,A~Musulmane~ — poussieresdetoiles @ 20:14

 

L’esprit du jeûne*

« Ho les croyants ! On vous a prescrit le jeûne, comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous – Peut-être serez-vous pieux – » (Coran 2 : 183).

Le jeûne, comme les choses vivantes, a un corps et une âme. L’abstinence demandée, de nourriture, d’eau, de relations sexuelles,, est le corps du jeûne ; la ‘piété’ est son âme. Si nous ne nous efforçons pas de purifier notre caractère par le jeûne, celui-ci sera un corps sans âme. Le jeûne lave le corps des impuretés. De même, il purifie nos cœurs et nos esprits de toute pensée impure, de tout désir indécent et de toute sensation indisciplinée.

Le Saint Prophète vit une femme qui jeûnait ce jour-là (ce n’était pas pendant le mois de Ramadan), elle était en train de maltraiter sa servante. Le Prophète l’admonesta et lui dit de couper son jeûne. La femme protesta : « Mais je jeûne aujourd’hui ! » Le Prophète dit « Mais ton jeûne n’a-t-il pas été coupé par les dommages que tu faisais subir à cette pauvre fille ? »

L’Imam Ja’far al-Sadiq (P) a dit : « Votre jour de jeûne ne doit pas être comme les autres jours ordinaires. Quand vous jeûnez, tous vos sens – yeux, oreilles, langue, mains et pieds – doivent jeûner avec vous. » Comment ?

Les yeux : éloigner vos yeux des choses et des objets illicites ; employez ce cadeau très précieux de Dieu à de bonnes causes et des actes pieux  et lisez le Coran et des Do’as.

Les oreilles : abstenez-vous d’écouter des bavardages illicites, des mensonges, des fausses déclarations, la musique et des conversations obscènes. Portez votre attention sur des sermons et des conversations dont on peut tirer un enseignement, etc.

La langue : ne dites pas de mensonges ou des paroles inutiles ; ne répandez pas de rumeurs ou des ragots faisant du tort à d’autres personnes ; tenez-vous à l’écart de la fausseté. Utilisez le pouvoir de la parole à répandre le Verbe de Dieu ; à créer la bienveillance dans la société.

Les mains : n’occasionnez pas de tort à d’autres par vos actions ; à la place efforcez-vous de les aider dans la mesure de vous possibilités.

Les pieds : n’allez pas dans des endroits illicites, tels que les bars et les cinémas. Ne vous mêlez pas à des gens créant un différend. Allez dans les endroits où l’on se rappelle Dieu, et vos mouvements doivent pour rassembler les gens.

Et par-dessus tout, votre cœur et votre esprit doivent être avec vous pendant le jeûne. Car le jeûne, dans son véritable sens, ne sera pas complet à moins que vos pensées, vos émotions, vos actions – en un mot, tous les aspects de votre vie – deviennent pures, propres et libres de toute défaut.

(Publié le 16 janvier 1966)

*traduit de l’anglais.

 

Commenter

 
 

Il était une fois Gisèle |
la famille s'agrandit enfin! |
dominiqueetpascal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bienvenue chez Jacques BERTHET
| Garderie«les petites fleurs»
| Mariage Delphine et Yannick