Poussières d’étoiles

« La Famille du Prophète est à l’exemple des étoiles dans le ciel. Quand s’éteint une étoile, une autre s’allume. Dieu a parachevé pour vous Ses oeuvres et vous a fait voir ce à quoi vous aspiriez. » L’Imam Ali (as)

 

L’esprit du monothéisme (1) 27 décembre, 2008

Classé dans : 1. L'islam,A~Musulmane~ — poussieresdetoiles @ 19:09

 

L’esprit du monothéisme

 

Le premier message du Prophète de l’Islam (saw) fut « Point de divinité, si ce n’est DIEU. »

 

L’Unicité est donc la colonne vertébrale de L’Islam.

 

Selon Erich Froom, le contenu moral de toutes les grandes religions aspire à la science, à l’amour fraternel, à la solidarité, à l’indépendance et au sens des responsabilités et bien d’autres aspirations nobles et sublimes.

 

Ces aspirations appartiennent au principe de l’unicité qui est le slogan des prophètes (as).

 

Dimensions et contenu de l’unicité :

a) L’unicité sur le plan de la conception (conception générale de l’univers et de la vie) signifie :

1- L’unité de l’ensemble du monde, l’harmonie et la concordance de ses composants et ses éléments.

«  Celui qui a crée sept cieux, posés les uns sur les autres, sans que tu voies de faille en la création du Très Miséricordieux. Eh bien, tourne le regard. Est-ce que tu vois une quelconque brèche ? » (s 67, v 3)

«  N’ont-ils pas réfléchi en eux-mêmes ? DIEU n’a crée les cieux et la terre et ce qui est entre deux, qu’avec vérité et pour un terme dénommé. Beaucoup de gens cependant mécroient, certes oui, en la rencontre avec leur Seigneur. » (s 30, v 8)

 

2- Le monde a une finalité, il est fondé sur un calcul précis et sur une précision parfaite, et chacun de ses composants a une âme et une signification : le monde a un Créateur avisé. C’est-à-dire que l’origine de la création, et beaucoup de ses composants, ont une finalité, une direction et un but.

« Ce n’est pas en jouant que Nous avons crée le ciel et la terre et ce qui est entre deux ! » (s 21, v 16)

 

3- Toutes les choses et tous les éléments de l’univers sont soumis à DIEU.

«  Tous ceux qui sont dans les cieux et la terre ne font que se rendre, en esclaves, auprès du Très Miséricordieux. » (s 19, v 93)

«  Ils disent : « DIEU a adopté une progéniture. » Pureté à LUI ! Ce qui est dans les cieux et la terre est au contraire à LUI : tous, devant LUI, sont déférents. » (s 2, v 116)

« Et ils n’ont pas mesuré DIEU à Sa vraie mesure. Au jour de la résurrection cependant IL fera de la terre entière une poignée, et les cieux pliés dans Sa  main droite. Pureté à LUI ! IL est tant plus haut que les associés qu’ils donnent ! » (s 39, v 67)

 

 

Commenter

 
 

Il était une fois Gisèle |
la famille s'agrandit enfin! |
dominiqueetpascal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bienvenue chez Jacques BERTHET
| Garderie«les petites fleurs»
| Mariage Delphine et Yannick