Poussières d’étoiles

« La Famille du Prophète est à l’exemple des étoiles dans le ciel. Quand s’éteint une étoile, une autre s’allume. Dieu a parachevé pour vous Ses oeuvres et vous a fait voir ce à quoi vous aspiriez. » L’Imam Ali (as)

 

Le miracle du miel 16 avril, 2009

Classé dans : 8.1. Santé au naturel,B~Maman~ — poussieresdetoiles @ 17:56

 

Le miracle du miel

 

  » [Et voilà] ce que ton Seigneur révéla aux abeilles : « Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que [les hommes] font. Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent.  » (Sourate an-Nahl, versets 68-69)

Savez-vous combien le miel est important, cette nourriture produite par un si petit insecte et offerte à l’homme, par la grâce d’Allah ?

Le miel se compose de sucres tels le glucose et le fructose et de minéraux tels le magnésium, le potassium, le calcium, le chlore de sodium, le soufre, le fer et le phosphate. Il contient plus ou moins, selon la qualité du nectar et du pollen, les vitamines B1, B2, C, B6, B5 et B3. Outre ces composants, on trouve dans le miel du cuivre, de l’iode, et du zinc en moindre quantité, ainsi que plusieurs sortes d’hormones.

Lire la suite : http://us2.harunyahya.com/Detail/T/EDCRFV/productId/3602/LE_MIRACLE_DU_MIEL

http://www.thaqalayn.net/Francais/Menu_bar/articles/articles/science/abeil.htm

 

 

Apprendre les petites sourates 11 avril, 2009

Classé dans : 1.2. Apprendre le Coran (2),C~Petit musulman~ — poussieresdetoiles @ 16:50

 

Apprendre les petites sourates

http://www.mosquee-lyon.org/?cat=coran/Apprendre-les-sourates

http://www.nospetitsmusulmans.com/pages/coran/coran.php

 

Apprendre l’arabe (les lettres, du vocabulaire, …)

http://www.nospetitsmusulmans.com/pages/arabe/arabe.php

 

L’arabe par le Coran

http://madrassa.biz/index.php?option=com_docman&task=cat_view&gid=8&Itemid=3

http://madrassa.biz/index.php?option=com_content&view=article&id=7&Itemid=20
 

Brefs tafsirs de quelques petites sourates :

http://poussieresdetoiles.unblog.fr/2009/02/21/brefs-tafsirs/

 

 

Autour d’albums 1 avril, 2009

Classé dans : 6. Autour d albums,D~Petit ecolier~ — poussieresdetoiles @ 12:24

 

Autour d’albums

 

9a507c800.gif

 

 

Pour chaque album, je vous propose :

- des activités en lecture, maths, graphisme,

- des idées en motricité, ateliers scientifiques, arts plastiques,

- des liens vers des pages en rapport avec le thème de l’album, …

 

 

 

L’enfant qui n’aimait pas la nuit

Classé dans : 6. Autour d albums,D~Petit ecolier~ — poussieresdetoiles @ 12:18

 

Activités de moyenne et grande section à partir de l’album
« L’enfant qui n’aimait pas la nuit » de Claude Dabbak.

lune.jpg

Langage – Lecture – Ecriture :

Album (7 séances) :
séance 1 : lecture de l’album
séance 2 : lecture de l’album + vocabulaire
séance 3 : lecture séquentielle (comme dans l’ex. suivant : http://materalbum.free.fr/le%20loup%20est%20revenu/images/4images-sequentielles2.jpg )
séance 4 : travail sur le mot « nuit » : identifiez le mot dans des
graphies différentes.
séance 5 : travail sur le mot « lune » : identifiez le mot dans des
graphies différentes.
séance 6 : retrouver des mots du texte
séance 7 : reproduire le titre du livre (faire un fiche du type :
http://materalbum.free.fr/3boucsgrags2.pdf )


Poésie : Lire ce poème aux enfants :

Dame souris trotte

Noire dans le gris du soir.

Dame souris trotte

Rose dans les bleus.

Un nuage passe,

Il fait noir comme en un four.

puis leur demander de trouver des images d’activités qui se passent le jour et la nuit (en feuilletant des magazines par ex.).

Graphisme :

séance 1 : « Les étoiles » (lignes obliques)

séance 2 : « Les lunes » (ronds)

séance 3 : tracer une lune ou un soleil (sans oublier les rayons) dans des paysages de nuit ou de jour.

séance 4 et suivantes (GS) : les lettres n, u, i, t, l et e, et les mot « nuit » et « lune » en cursif

Mathématiques :

Numération : Dénombrer des ensembles d’étoiles

Séquences :

1 lune, 1 soleil, 1 lune, …

2 étoiles, 1 croissant de lune, 2 étoiles, …

Mesurer-contrôler :

Durée du jour : relever les heures de lever et de coucher du soleil et calculer la durée des jours.

Ateliers scientifiques :

Construire un modèle Terre – Soleil pour comprendre l’alternance du jour et de la nuit. http://www.lamap.fr/?Page_Id=6&Element_Id=318&DomainScienceType_Id=2&ThemeType_Id=2 (séance 6) http://www.chambery.grenoble.iufm.fr/home/physique/jouretnuit/presentation.html

Elevage de papillons de nuit : http://ec-2-vauvenargues.scola.ac-paris.fr/archives/2003-04/papillons/papillon.htm#nuit

Mouvement relatif du soleil par rapport à l’horizon : http://www.ens-lyon.fr/RELIE/Cadrans/activpedago/TextesCours/EcolePrimaire.htm (chapitre 5, paragraphe III)

Education religieuse :

Les bienfaits de la nuit : Dieu a créé la nuit pour se reposer et le jour pour travailler.

Les bienfaits du soleil : sa lumière, sa chaleur, …

Les heures de prières : comment sont-elles fixées ? pourquoi changent-elles chaque jour ? L’importance de faire la prière à l’heure.

Le calendrier musulman = calendrier lunaire, les douzes mois de l’année, les événements du calendrier musulman.

Motricité :

« La Terre tourne autour du Soleil » : Dans une pièce sombre, un enfant (la Terre) tourne autour d’un autre enfant (le Soleil) tenant une lampe, en tournant sur lui-même.

« La Lune tourne autour de la Terre » : Un enfant (la Lune) tourne autour d’un second enfant (la Terre), en tournant en même temps sur lui-même. En un tour complet autour de la Terre (le second enfant), il fait un tour complet sur lui-même pour lui présenter toujours le même profil. (voir aussi l’annexe 1)

Parcours codé : Métamorphose d’un papillon (voir Ateliers scientifiques)

Arts plastiques :

Représentation de la Terre : http://www.teteamodeler.com/boiteaoutils/decouvrirlemonde/fiche29.asp

Représentation du système Terre – Lune - Soleil.

Annexe 1 :

« La Lune tourne autour de la Terre » : La Lune, comme la Terre, est en rotation perpétuelle. Mais alors que la Terre fait un tour en une journée, il faut 27 jours à la Lune – exactement le temps qu’elle met pour faire une fois le tour de la Terre. C’est pourquoi nous voyons toujours la même face de la Lune. Pour bien le faire comprendre, faites cette expèrience avec deux enfants :

1- Faites asseoir un enfant sur un tabouret et demandez à un autre enfant de tourner (de « graviter ») autour du premier. Bien qu’il soit toujours face à vous, son corps va effectuer un tout complet à chaque orbite. La Lune dirige elle-aussi la même face vers la Terre en en faisant le tour en 27,3 jours – et fait alors un tour complet sur elle-même.

2- Pour s’en assurer, demandez à un troisième enfant de regarder l’enfant qui tourne, depuis l’extérieur de l’orbite : il le verra successivement de face, de côté, de dos, de côté, puis à nouveau de face, ce qui montre qu’il a effectué un tour complet sur lui-même en tournant autour du tabouret.

Annexe 2 :

Fiche d’évaluation jour-nuit : http://crpal.free.fr/sciences/astronomie/exjournuit1.pdf

Ressources :

http://www.ens-lyon.fr/RELIE/Cadrans/activpedago/TextesCours/EcolePrimaire.htm

http://cndpll1.hosting.cri74.org/article.php3?id_article=383

http://www.inrp.fr/lamap/index.php?Page_Id=10&Action=1&Element_Id=352&DomainScienceType_Id=2

http://crdp.ac-reims.fr/cddp51/sciences/primaire/cycleiii/jour-saison.htm

 

1.jpg

 Cliquer sur l’image pour se procurer cet album.

 

 

Le Sacrifice du Mouton

Classé dans : 6. Autour d albums,D~Petit ecolier~ — poussieresdetoiles @ 12:14

 

Activités de moyenne et grande section à partir de l’album
« Le Sacrifice du Mouton » de Claude Dabbak.

 

j08mouton.gifj08mouton.gifj08mouton.gifj08mouton.gifj08mouton.gifj08mouton.gifj08mouton.gif

~*~ A compléter ~*~

 

Langage – Lecture – Ecriture :

Album (7 séances) :
séance 1 : lecture de l’album

séance 2 : lecture de l’album + vocabulaire
séance 3 : lecture séquentielle (comme dans l’ex. suivant :
http://materalbum.free.fr/le%20loup%20est%20revenu/images/4images-sequentielles2.jpg )
séance 4 : travail sur le mot « mouton » : identifiez le mot dans des
graphies différentes.
séance 5 : travail sur le mot «  » : identifiez le mot dans des
graphies différentes.
séance 6 : retrouver des mots du texte
séance 7 : reproduire le titre du livre (faire un fiche du type :
http://materalbum.free.fr/3boucsgrags2.pdf )

Vocabulaire : « Le mouton » (voir l’annexe 1) : lire le texte en expliquant le vocabulaire en gras.

Graphisme :

séance 1 : « la laine du mouton » (les ponts)

séance 2 : « la laine des moutons » (les boucles)

séance 3 et suivantes : « Graphismes autour de la main » : http://www.teteamodeler.com/vip2/nouveaux/decouverte/fiche186.asp ; http://www.teteamodeler.com/vip2/nouveaux/decouverte/fiche183.asp

séances suivantes : les lettres m et t, les sons « ou » et « on » et le mot « mouton » en cursif.

Mathématiques :

Numération :

Mesurer-contrôler :

Ateliers scientifiques :

Education religieuse :

L’enfance du Prophète (S) : Dans son enfance, Mohammad (S) a travaillé comme berger pour aider son oncle Aboû Tâlib.

Le traitement des animaux : L’islam demande de bien traiter les animaux.

Le Hajj : Voir les liens ici : http://groups.msn.com/LaVoiedesGensdelaMaison/lehajj.msnw

Motricité :

Parcours codé : le HAJJ : http://www.pbs.org/muhammad/virtualhajj.shtml

Arts plastiques :

Faire un calendrier du HAJJ composé de 10 fenêtres s’ouvrant sur des hadiths, des versets ou des bonnes actions à accomplir.

Reproduction de la Kaaba : recouvrir une boîte de feutrine noire et un ruban doré, http://www.muslimhomeschool.com/mhsnr/ED/kmodel.htm

Cartes de voeux pour l’aïd : http://poussieresdetoiles.unblog.fr/2009/03/13/fiche-16/

Annexe 1 :

Le mouton

Le mouton vit souvent dans un troupeau. Dans la montagne, il est gardé par le berger ou la bergère et le chien de berger. Les moutons passent tout l’été dans la montagne et reviennent dans la bergerie pendant l’hiver.

La famille du mouton :

Le chef du troupeau est le bélier : on le reconnaît à ses cornes en forme de crochets.

La femelle est la brebis. Elle peut avoir des petits que l’on appelle des agneaux. Elle les nourrit avec son lait, puis lorsqu’ils sont grands, ils mangent de l’herbe.

Avec le lait des brebis, le berger fait du fromage.

Lorsque le mouton crie, on dit qu’il bêle.

Ce que nous donne le mouton :

Le mouton est un animal d’élevage : on l’élève pour sa viande, pour son lait et pour sa laine.

Le corps du mouton est recouvert de laine. On le tond chaque année. La laine est lavée, cardée et triée. Pour obtenir la laine du magasin, il faut la filer puis la mettre en bobine, dans des usines. La laine du mouton est presque blanche, pour avoir de la laine la teinter dans des bains de couleur.

http://ecolematjulesferryabscon.ifrance.com/page4.htm

Annexe 2 :

Fiches d’exercices : http://members.optusnet.com.au/~umm_pub/hajjpage.html

Ressources :

Un jeu : « minuit dans la bergerie » : http://mutualisons.e-monsite.com/rubrique,minuit-dans-la-bergerie,227631.html

Apprendre M et colorier un mouton : http://www.teteamodeler.com/soutienscolaire/lecture/imagier1/mouton.asp

Portrait du mouton, ce qu’il nous donne, … : http://www.laclasse.fr/pdf/cm148_fiches_animaux.pdf (p.4)

Fiche « mouton » : http://www3.ac-nancy-metz.fr/crmfaulquemont/maternelle/spip.php?article300

Des fichiers : http://www.editionsdupasdelechelle.com/album-be-mouton.html

 

mouton.jpg

Cliquer sur l’image pour se procurer cet album. 

 

 

Profitons du soleil !

Classé dans : 8.1. Santé au naturel,B~Maman~ — poussieresdetoiles @ 11:27

 

Les nombreux bienfaits de la vitamine D

Chez les personnes âgées, une prise quotidienne diminue les risques de fracture et prévient les maladies cardio-vasculaires.

Faut-iL prendre de la vitamine D ? Les spécialistes sont de plus en plus favorables à une supplémentation systématique dès 65-70 ans, d’autant que s’accumulent les preuves scientifiques des bienfaits de cette vitamine sur l’organisme. Sa grande particularité est d’être synthétisée en grande partie par la peau, sous l’effet des rayons solaires. Les apports alimentaires, surtout par les poissons et en particulier la célèbre huile de foie de morue, ne comptent que pour moins d’un tiers.

Connue de longue date pour son rôle sur la minéralisation de l’os, la vitamine D a permis de *faire quasiment disparaître le rachitisme infantile grâce à la supplémentation de tous les nourrissons. Après des décennies d’indifférence, elle a à nouveau le vent en poupe auprès des chercheurs. Des travaux récents suggèrent qu’elle pourrait prévenir certains cancers (notamment du colon), le diabète de type I, les accidents cardio-vasculaires, ou encore la dépression saisonnière. Surtout, une vaste étude internationale publiée cette semaine dans les Archives of Internal Medicine confirme que de fortes doses réduisent de façon significative les risques de fracture chez les sujets âgés.

Le Dr Heike Bischoff-Ferrari (université de Zurich) et ses collègues ont repris douze précédents essais évaluant les effets osseux de suppléments de vitamine D chez des plus de 65 ans. Cette compilation d’études (méta-analyse) a inclus au total plus de 42 000 personnes. Une prise quotidienne de 400 à 800 unités internationales de vitamine D (soit 10 à 20 microgrammes/jour), diminue de 20 % le risque de fractures non vertébrales et de 18 % celui des fractures de hanche, concluent les auteurs. Une dose inférieure n’aurait en revanche aucun effet, tout comme la prescription concommittante de calcium.

Traitement peu onéreux

«C’est une avancée importante, estime le Pr Patrice Fardellone, chef de service en rhumatologie au CHU d’Amiens. Jusqu’ici, le rôle protecteur de la vitamine D vis-à-vis des fractures restait discuté, *de précédentes méta-analyses n’avaient pu l’établir. Celle qui vient d’être publiée par Bischoff-Ferrari, qui est une des grandes spécialistes du sujet, est de très bonne qualité.» Face à de tels résultats, doit-on se précipiter chez son médecin pour se faire prescrire des ampoules buvables de vitamine D, d’autant que ce traitement est peu onéreux (quelques centimes d’euros par jour) et généralement bien toléré ?

«Au-delà de 70 ans, où l’on cumule les facteurs de risque de carence, on peut prendre de la vitamine D sans dosage sanguin préalable», estime Michèle Garabédian, directeur de recherche au CNRS et expert auprès de l’Agence fran*çaise de sécurité sanitaire des aliments (Afssa). «La prise peut être quotidienne à une dose de 800 à 1 000 unités ; ou tous les trois à six mois avec une dose de charge. Il faut cependant rester prudent, car des cas de surdosage ont été décrits.» En 2001, l’Afssa avait évalué à 10 microgrammes/j (400U) les apports conseillés en vitamine D pour les sujets âgés. Selon Michèle Garabédian, une réflexion est en cours pour revoir à la hausse les recommandations dans plusieurs tranches d’âge.

À Amiens, région peu ensoleillée, le Pr Fardellone n’hésite pas, surtout en hiver, à prescrire de la vitamine D aux sujets les plus vulnérables : femmes ménopausées, personnes qui sortent peu… Une insuffisance voire une réelle carence en vitamine D est fréquente en France, rappelle ce spécialiste. La proportion serait de 30 % chez les adultes vivant au nord de Paris. Elle grimpe à 50 % chez les femmes ménopausées et à 75 % en cas d’ostéoporose. Quant aux personnes vivant en institution, 98 % seraient concernées. «Augmenter les apports alimentaires de vitamine D est insuffisant pour corriger un taux sanguin bas» , précise encore le Pr Fardellone. Dans les aliments enrichis comme les huiles, le beurre ou le lait, les quantités autorisées sont infinitésimales par rapport aux besoins.»

«Il faut arrêter d’avoir peur de la vitamine D, note le Dr Sonja Belaid, généraliste à Lyon. Beaucoup de médecins craignent les surdosages, mais les doses thérapeutiques sont loin des doses toxiques.» Jeune remplaçante, elle a commencé à s’intéresser au sujet en constatant plusieurs cas d’hypovitaminose D sévère chez des femmes portant le voile. Pour sa thèse, elle a donc mené une enquête – publiée l’an dernier dans la presse médicale -, auprès d’une centaine de femmes voilées, âgées de 18 à 49 ans et consultant en médecine générale. Un dosage sanguin systématique a révélé un taux anormalement bas de vita*mine D chez plus de 80 % d’entre elles. À une exception près, aucun médecin généraliste n’avait proposé de supplémentation.

http://www.lefigaro.fr/sante/2009/03…itamine-d-.php

 

 Alors profitons du soleil, avec modération !

 

 
 

Il était une fois Gisèle |
la famille s'agrandit enfin! |
dominiqueetpascal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bienvenue chez Jacques BERTHET
| Garderie«les petites fleurs»
| Mariage Delphine et Yannick