Poussières d’étoiles

« La Famille du Prophète est à l’exemple des étoiles dans le ciel. Quand s’éteint une étoile, une autre s’allume. Dieu a parachevé pour vous Ses oeuvres et vous a fait voir ce à quoi vous aspiriez. » L’Imam Ali (as)

 

Apprendre à lire 1 mars, 2010

Classé dans : 3. Outils pedagogiques,D~Petit ecolier~ — poussieresdetoiles @ 19:30

 

Apprendre à lire dès 4 ans

 

Si l’on commence très tôt, c’est souvent possible d’apprendre à lire à partir de 4 ans environ.

Fabriquer des cartons 5×5. Ecrire sur chaque carton les consonnes en bleu et les voyelles en rouge, en lettres d’imprimerie .

Pour montrer f+a = fa par exemple, montrer la lettre a en prononçant « a », l’enfant écoute et répète. Puis lui montrer de la même façon la lettre f en prononçant « fffffffff » et non « fe » ou « èf », en lui montrant bien comment se place la lèvres (pour d’autres lettres ce sera la langue par rapport aux dents, au palais, ….).

Pour favoriser la mémorisation, on peut associer chaque son à un mot court, a comme ami, f comme fée en prolongeant le son que l’on veut faire entendre.

Ensuite faire glisser les deux cartes l’une vers l’autre en prononçant « ffffffffffa » en veillant à prononcer la syllabe en une seule fois « fa » sans détacher [f]…[a] puis l’enfant s’exerce à son tour à prononcer la syllabe en une seule fois. Et ainsi de suite avec d’autres voyelles.


Dans un deuxième temps, montrer à l’enfant les gestes (de la méthode Borel) des lettres que nous venons d’apprendre. 

Dessiner au tableau un « arbre » avec f comme racine et les voyelles comme branches (tu pourras trouver des exemples dans les livres avec méthode syllabique). Mettre un doigt sur la lettre f et suivre la branche, avec l’autre main en faisant le geste du f, quand on arrive au a, terminer par fa et avec le geste de a (ce qui donne « fffffffffffffffa ») et ainsi de suite avec les autres voyelles.

Puis reproduire cet « arbre » sur une feuille qui sera ranger dans un classeur, comme cela l’enfant peut y revenir quand il veut.

Comme apprendre à lire, c’est d’abord écouter, repérer les sons, commencer par les consonnes dont le son se prolonge car elles sont, de ce fait, mieux perçues par les enfants. On les appelle « consonnes continues ». Voici un exemple de progression :
f – s- ch – v – j – z – l – m – r – n
puis les consonnes « courtes » :
p – t – c – d – b – g

Pour que ces exercices aient un sens concret, dès les premières syllabes apprises, proposer à l’enfant (s’il ne fait de lui-même) d’écrire des petits mots puis des petites phrases (ex : « Lila va à vélo. », « Il a lu. », « Il a vu la fée. », « Il a su. », …). L’enfant prend ainsi encore plus de goût à la lecture.

 

 

Commenter

 
 

Il était une fois Gisèle |
la famille s'agrandit enfin! |
dominiqueetpascal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bienvenue chez Jacques BERTHET
| Garderie«les petites fleurs»
| Mariage Delphine et Yannick