Poussières d’étoiles

« La Famille du Prophète est à l’exemple des étoiles dans le ciel. Quand s’éteint une étoile, une autre s’allume. Dieu a parachevé pour vous Ses oeuvres et vous a fait voir ce à quoi vous aspiriez. » L’Imam Ali (as)

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2011

Le sens et les objectifs du Hajj 7 novembre, 2011

Classé dans : 5. Articles — poussieresdetoiles @ 9:51

 

Le sens et les objectifs du pèlerinage

 fleurs1

L’objectif du pèlerinage (le Hajj) est de rencontrer Dieu dans Sa première Maison, ainsi que le Messager, les Imams et tous ceux qui ont offert des sacrifices pour la cause de Dieu. L’objectif le plus important du pèlerinage est de fortifier les Musulmans et de construire les fondements de la communauté musulmane. Cela est évident dès le début du pèlerinage, les pèlerins expriment leur volonté d’être au service de Dieu, abandonnant tout le reste, car Dieu est Celui qui leur a accordé Sa Grâce du moment où ils étaient dans les ventres de leurs mères.

Le Tawaf  autour de la Ka’ba est censé être le Tawaf de l’esprit et du cœur, réaffirmant l’engagement d’obéir à Dieu. Le Sa’y entre As-Safa et Al-Marwa est l’engagement  à suivre le chemin que Dieu a établi, en dépit de toutes les difficultés et de toutes les souffrances. Le fait de passer la nuit à Mina signifie que nous devons rester là, où Dieu veut que nous restions, même s’il faisait froid ou très chaud, et quand le pèlerin sacrifie une bête, cela indique sa volonté de sacrifier quoi que ce soit, même sa vie, pour l’amour de Dieu. Le pèlerinage est aussi un lieu d’expression du refus de la tentation  par tous les diables, d’où la nécessité de les lapider, quelle que soit leur taille… Toutes ces significations  doivent être apprises de façon collective, avec les autres Musulmans, en dépit de leurs couleurs, de leurs races, de leurs pays et de leurs confessions, pour assurer l’unité des Musulmans dans une seule Nation. Le pèlerinage est une déclaration pratique de cette unité islamique qui doit être entre les peuples, les tribus, les races et les confessions, puisque tous se rencontrent au même niveau, sous l’ombre de l’existence d’un Dieu unique, en un seul temps, où les gens ne remarquent aucune distinction, même dans la pratique des actes de l’adoration, que dans quelques détails simples.  

En fait, c’est ce qui a permis aux Musulmans d’écrire leur histoire glorieuse. Par conséquent, les Musulmans doivent quitter leurs petits cercles d’appartenance à un certain pays, en gardant à l’esprit que cela ne signifie pas qu’ils doivent abandonner leur terre natale, mais qu’ils devraient plutôt se considérer Musulmans avant tout, et c’est ainsi qu’ils peuvent faire revivre leur gloire, s’ils pensent à leurs points forts et  essaient de les améliorer.

Le pèlerinage est aussi une occasion pour la coopération économique entre les Musulmans, et pour l’échange des points de vue sur tous les problèmes dont les Musulmans sont victimes.

Que Dieu soit toujours notre souci et l’objectif que nous cherchons, durant le pèlerinage, et même après.

 

Sermon de Sayyed Ali Fadlallah 

 

 

 
 

Il était une fois Gisèle |
la famille s'agrandit enfin! |
dominiqueetpascal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bienvenue chez Jacques BERTHET
| Garderie«les petites fleurs»
| Mariage Delphine et Yannick