Poussières d’étoiles

« La Famille du Prophète est à l’exemple des étoiles dans le ciel. Quand s’éteint une étoile, une autre s’allume. Dieu a parachevé pour vous Ses oeuvres et vous a fait voir ce à quoi vous aspiriez. » L’Imam Ali (as)

 

Naissance au naturel 17 juin, 2011

Classé dans : 4. La grossesse et la naissance,7. Soins naturels — poussieresdetoiles @ 19:39

 

Naissance au naturel

 

Positions pour faciliter le travail : positions2frlow.jpg

Positions pour faciliter la naissance : positions1frlow.jpg

 

Liens :

http://maternage.free.fr/naissance_naturelle.htm

http://www.perinatalite.info/ ou http://www.projetdenaissance.com/

http://alexandra.harpet.free.fr/index.htm

http://accouchement.chez.com/

 

 

L’étape de la grossesse 28 décembre, 2008

Classé dans : 4. La grossesse et la naissance,B~Maman~ — poussieresdetoiles @ 11:44

 

En Son nom, le Très-Haut,

L'étape de la grossesse dans 4. La grossesse et la naissance pregna10L’étape de la grossesse

Cette étape peut jouer un rôle important dans l’amélioration de la progéniture. Aussi la législation islamique avance-t-elle diverses recommandations qui s’articulent essentiellement autour de la sélection alimentaire pendant cette période. En outre, les recherches scientifiques, comme nous avons eu l’occasion de le souligner, signalent l’importance de cette étape en raison de différentes mutations qui s’y produisent et du rôle du fondement chimique (de la nourriture) dans la formation des aptitudes mentales et psychiques de l’enfant. Il n’est donc pas superflu de rappeler quelques recommandations islamiques déjà citées, relativement aux alimentations, le lait notamment, que l’on doit offrir à la femme enceinte pour assainir les traits mentaux, psychiques et physiques du foetus et de l’embryon. Ainsi, le Prophète (P) cité par l’Imam al-Hassan Ibn Ali (p) dit :

«Nourrissez de lait vos femmes enceintes, car lorsque l’enfant est nourri de lait dans le ventre de sa mère, son esprit se renforce».(24)

L’Imam Ali Ibn Moussâ al-Redhâ (p) :

«Nourrissez de lait vos femmes enceintes: si l’enfant qu’elles portent est un garçon, il aura le coeur pur et il sera courageux, et s’il est une fille, elle aura de bons traits physiques et moraux».(25)

On peut rappeler une autre recommandation islamique qui nous demandent d’offrir le coing, par exemple, aux femmes enceintes, pour purifier et clarifier la teinte de l’enfant.(26)

24. « Wasâ’il al-Chî’ah », Bâb 34, Hadith 1: « Les Statuts des enfants ».

25. « Wasâ’il al-Chî’ah », Bâb 34, Hadith 2: « Les Statuts des enfants ».

26. « Wasâ’il al-Chî’ah », Bâb 23, Hadith 1: « Les Statuts des enfants ». 

Extrait de « L’Islam et la Psychologie », Mahmûd al-Bostani, Édition et traduction et annotation : Abbas Ahmad al-Bostani, Publication de la Cité du Savoir, Éditeur : Abbas Ahmad al-Bostani, (La Cité du Savoir), C.P. 712 Succ. (B), Montréal, Québec, H3B 3K3, Canada

http://www.bostani.com/Psycho.htm#_1_13

Vous trouverez dans les pages suivantes la traduction et adaptation que j’ai réalisée à partir d’un article paru dans un magazine iranien.

 

 

 

L’alimentation de la femme enceinte (1)

Classé dans : 4. La grossesse et la naissance,B~Maman~ — poussieresdetoiles @ 11:41

 

L’alimentation corporelle et spirituelle de la femme enceinte

 

« Seigneur accorde-moi un [enfant] qui soit parmi les pieux. » (Sourate 37, verset 100)

 

Enceinte : pourquoi devez-vous surveiller votre alimentation ?

Pour avoir un beau bébé d’abord…

Qui deviendra un adulte pieux et en bonne santé,

Qui donnera naissance à de beaux bébés… in cha’ ALLAH…

 

 Les études et la recherche convergent vers une même certitude : nous héritons des carences (ou des excès) alimentaires de nos parents et grands-parents… et nous les transmettons à nos enfants. Veiller à notre propre équilibre en la matière, c’est rééquilibrer la balance.

 

 En surveillant notre alimentation pendant notre grossesse, nous ne préparons pas seulement l’avenir de nos enfants, mais également celui de petits et arrière-petits-enfants…En effet, nos gènes peuvent se trouver modifiés par la façon dont notre organisme métabolise certaines substances.

 

 

Les femmes enceintes obtiennent une grande récompense auprès de Dieu. Elles obtiennent cette récompense dès le jour de la conception jusqu’à la fin de l’allaitement. Et si la femme meurt pendant cette période, Allah Tout-Puissant la bénit du statut de martyre.

 

La législation islamique avance diverses recommandations qui s’articulent essentiellement autour de la sélection alimentaire pendant cette période.

 

 

Les pratiques les plus importantes pendant la grossesse :

 

Selon plusieurs traditions du Prophète et des Imams Purifiés  (P), il est très recommandé à la femme enceinte de :

 

 1°- lire le Coran.

 

A ce propos, nous pouvons citer l’exemple d’un enfant prodige, Muhammad-Hossein Tabâtabâï, qui connaissait par cœur le Saint Coran à l’âge de 5 ans, ainsi que sa signification et son interprétation. A l’âge de 7 ans, il a obtenu le grade de Docteur de l’université «HIJAZ COLLEGE ISLAMIC UNIVERSITY » à Coventry en Angleterre, ayant répondu juste à plus de 90% des questions posées. Lorsqu’on interrogea son père sur ce miracle, il répondit que la mère de l’enfant avait lu un HEZB du Coran chaque jour de sa grossesse, et après la naissance aussi.

 

 2°- faire la prière de la nuit.

 

3°- ne pas regarder des non-MAHRAM (hommes qui ne sont pas de la famille).

 

4°- jeûner avant les 4 mois de grossesse (comme on veut).

 

 5°- boire du lait pour assainir les traits mentaux, psychiques et physiques du fœtus et de l’embryon.

 

 Ainsi, le Prophète (S) cité par l’Imam Al-Hassan Ibn Ali (p) dit :

 

«Nourrissez de lait vos femmes enceintes, car lorsque l’enfant est nourri de lait dans le ventre de sa mère, son esprit se renforce».

 

 L’Imam Ali Ibn Moussâ al-Redhâ (p) a dit :

 

«Nourrissez de lait vos femmes enceintes: si l’enfant qu’elles portent est un garçon, il aura le cœur pur et il sera courageux, et s’il est une fille, elle aura de bons traits physiques et moraux».

 

 6°- manger des coings, du raisin, des pommes, du melon, des dattes (sources de vitamines essentielles).

 

 Le Prophète (S) a dit : « Donnez des dattes aux femmes qui accouchent, quel que soit le jour de l’année, pour que l’enfant soit patient et accomplissent de bons actes. »

 

De manière générale, il est bien de manger des dattes avant l’accouchement, au moment de l’accouchement et après.

 

 7°- manger des repas sains et équilibrés.

 

 8°- manger des repas licites (HALAL), c’est-à-dire préparés avec des aliments autorisés, mais aussi acquis avec de l’argent licite dont le KHOMS éventuel a été payé, et préparés avec le souvenir et l’amour de Dieu.

 

 9°- ne pas manger trop de sel, d’aliments épicés tels que le poivre, d’ail, de conserves au vinaigre, …

 

 10°- faire ce qui est recommandé et s’abstenir de ce qui est déconseillé, autant que l’on peut.

 

 

 

 

L’alimentation de la femme enceinte (2)

Classé dans : 4. La grossesse et la naissance,B~Maman~ — poussieresdetoiles @ 11:40

 

Régime à suivre et DO’As à lire au cours de la grossesse

(Ce qu’il est recommandé à la femme enceinte de manger et les DO’As qui lui sont recommandés de lire pour que son enfant soit en bonne santé, pieux, savant et qu’il craigne la justice de Dieu.)

 

Version imprimable : L'alimentation de la femme enceinte (2) dans 4. La grossesse et la naissance pdf alimentationpdtgrossesse.pdf

 

 Premier mois : chaque jour, manger de 2 ou 3 dattes (voir l’article : « La valeur de la datte » pour la femme enceinte) à jeun sur laquelle a été lue la sourate 97 (La Détermination) puis souffler sur les dattes.

            Les jeudis et les vendredis : lire les sourates 36 (Ya Sin) et 37 (Les Rangés en rangs) et souffler sur le ventre.

            Les vendredis : manger un tout petit peu de TORBA de KARBALA avant le petit déjeuner.

            Les matins : manger des pommes sucrées (i.e., non acides) autant que l’on peut.

 

 Deuxième mois : chaque jour, lire la sourate 112 (La Pureté) sur un jujube (fruit comestible d’un arbre épineux, le jujubier) et le manger.

            Les jeudis et les vendredis : lire la sourate 67 (La Royauté) et lire 1400 SALAWAT.

            Manger du blé (pour le magnésium), de la viande (la chair animale favorise l’absorption du fer), du lait (calcium, vitamines A, B2, B12, D, …), des graisses d’origine animale (beurre, crème fraîche, … : elles fournissent la vitamine A) et du miel.

 

Troisième mois : chaque matin, manger une pomme sur laquelle a été lu AYAT-OL-KORSI (sourate 2 (La Vache), versets 255, 256 et 257).

            Les jeudis et les vendredis : lire la sourate 6 (Les Bestiaux).

 

 Quatrième mois : Les jeudis et les vendredis : lire la sourate 88 (L’Enveloppant).

            Pour chaque prière, lire la sourate 97 (La Détermination) dans une des RAKAH (comme 2ème sourate) et la sourate 112 (La Pureté) dans l’autre.

            Après la prière, mettre la main sur le ventre et dire les grandes SALAWAT :

            ALLAHOMMAJ‘AL ÇALAWÂTOKA WA ÇALAWÂTI MALÂ’IKATOKA WA ANBIYÂ’IKA WA ROSOLIKA ‘ALÂ MOHAMMAD WA ÂLI Muhammad.

            Lire les sourates 97 (La Détermination) et 108 (La Profusion) puis le DO’A suivant :

             RABBANÂ HAB LANÂ MIN ZAWAJINÂ WA ZORIYYATINÂ QOWATA A‘YON WA AJ‘ALNÂ ALMOTTAQÎNA IMÂMAN.

            Lire 70 fois :

                                     ASTAGHFIROLLAHI WA ATOUBO ILAYHI.

            Lire ensuite :

  ALLAHOMMARZOQNÎ WALADAN SÂLIMAN, ÇÂLIHAN, ‘ÂLIMAN, MOTTAQIYAN WA LI OSAMAYHI BISMI NABIYYIKA MOHAMMAD.

 

            Chaque jour manger une figue (quelle soit fraîche, sèche, en confiture ou en conserve ; les figues sont sources de fer), sur laquelle a été lue la sourate 95 (Le Figuier). Manger des pommes sucrées.

            Les vendredis : manger des grenades (sources de fer) et du miel.

 

Cinquième mois : chaque jour manger un œuf (source de fer et de vitamine B9 ou acide folique) ou moins, sur lequel a été lue la sourate 1 (Prologue).

             Les jeudis et les vendredis : lire la sourate 48 (La Victoire).

            Chaque soir, manger un peu d’olive et de la pomme sucrée. Le matin, manger des dattes.

            Ce mois-là, faire des ZIKR (DO’As, ZIYARAT, prières recommandées, etc.), lire la prière de la nuit. Et pour chaque DO’A, mettre la main sur son ventre.

 

 Sixième mois : chaque jour manger une grenade sur laquelle a été lue la sourate 48 (La Victoire).[Pendant la grossesse un vrai petit-déjeuner est indispensable et «commencer par un fruit ouvre l’appétit».]

            Les jeudis et les vendredis : Pour chaque prière, lire la sourate 56 (L’Echéant) dans une des RAKAH (comme 2ème sourate) et la sourate 95 (Le Figuier) dans l’autre.

            Après le petit déjeuner, manger une figue ou une olive ou un jujube. [Les graisses d’origine végétale aident à construire la membrane des cellules.]

            Ne pas manger les restes d’un repas précédent (pour prévenir la listériose), ni de la graisse de mouton.

            Manger de bons repas, sains et équilibrés.

 

[Une alimentation équilibrée doit comporter des corps gras, mais pas trop ! En effet, les graisses sont essentielles : elles apportent les acides gras essentiels indispensables à la formation et au fonctionnement du système nerveux, surtout au dernier trimestre.]

 

 

L’alimentation de la femme enceinte (3)

Classé dans : 4. La grossesse et la naissance,B~Maman~ — poussieresdetoiles @ 11:38

 

Septième mois : chaque jour manger un coing sur lequel a été lue la sourate 36 (Ya Sin).

            Les lundis, lire la sourate 27 (Les Fourmis).

            Les jeudis et les vendredis : lire les sourates 36 (Ya Sin) et 67 (La Royauté).

            A partir de ce mois, lire la sourate 24 (La Lumière) (autant que l’on peut), chaque jour. Lire les SALAWAT 40 fois.

            Manger du melon (source de vitamineB9), des navets, des grenades sucrées (i.e., non acides) ou boire leur jus.

 

  Huitième mois : chaque jour manger un peu de KABAB (viande grillée riche en fer) et un peu de safran sur lesquels a été lue la sourate 110 (Le Secours).

            Les samedis, lire 10 fois la sourate 97 (La Détermination) après la prière du matin.

            Les dimanches, lire 10 fois la sourate 95 (Le Figuier) après la prière du matin.

            Les lundis, lire 10 fois la sourate 36 (Ya Sin) après la prière du matin.

            Les mardis, lire 10 fois la sourate 25 (Le Discernement) après la prière du matin.

            Les mercredis, lire 10 fois la sourate 88 (L’Enveloppant) après la prière du matin.

            Les jeudis, lire 10 fois la sourate 47 (Muhammad) après la prière du matin.

            Les vendredis, lire 10 fois la sourate 37 (Les Rangés en rangs) après la prière du matin.

            Manger des grenades sucrées, du yaourt, du miel, boire du lait.

 

 Neuvième mois : chaque jour manger des dattes et boire du lait sur lesquels a été lue la sourate 88 (L’Enveloppant).

            Dans la  prière de l’après-midi (ASR), lire la sourate 99 (La Secousse) dans une des RAKAH (comme 2ème sourate) et la sourate 103 (Le Temps) dans l’autre.

            Les jeudis, lire la sourate 22 (Le Pèlerinage).

            Les vendredis, lire la sourate 35 (Le Créateur).

            Ne pas boire trop de liquide. Il est bon manger de la viande grillée (plus riche en fer). Manger 3 bonnes dattes au petit déjeuner. Mettre du henné.

 

D’autres articles :

http://www.shia110.com/index.php/Invocations/Aamals-occasionnels/Special-Femmes-enceintes.html

http://www.shia110.com/index.php/Invocations/Aamals-occasionnels/Conseils-pour-les-Femmes-Enceintes.html

 

 

 

L’alimentation de la femme enceinte (4)

Classé dans : 4. La grossesse et la naissance,B~Maman~ — poussieresdetoiles @ 11:38

 

De manière générale, chaque jour de la grossesse :

 

1°- lire les sourates 112 (La Pureté) et 97 (La Détermination) 5 fois chacune et 140 fois les SALAWAT.

 

2°- avant 4 mois et 10 jours, manger de l’encens comestible pendant 40 jours successifs.

 

3°- au cours de la grossesse (quand on veut) :

     manger une grenade sur laquelle a été lue la sourate 36 (Ya Sin), 40 jours successifs ;

     manger une pomme sur laquelle a été lue la sourate 12 (Joseph), 40 jours successifs ;

     manger un coing sur lequel a été lue la sourate 6 (Les Bestiaux), 40 jours successifs.

 

 4°- prononcer 70 fois ASTAGHFIROLLAHI WA ATOUBO ILAYHI.

 

5°- manger un peu de fromage avec des noix au début de chaque mois lunaire.

 

6°- après chaque prière, lécher la TORBAH puis mettre la main sur son ventre et lire les grandes SALAWAT.

 

 7°- lorsque la maman veut lire AZAN et IQAMAH, qu’elle mette la main sur son ventre.

 

8°- avoir son ablution pour les rapports.

 

9°- pour que l’enfant ait un bon caractère, manger des coings.

 

Manger de l’encens comestible, des raisins secs, des figues sèches et des dattes sèches. Le Prophète (S) a dit : « Si une femme enceinte mange du melon, son enfant sera beau et de bon caractère. »

 

L’Imam Al-Redhâ (P) a dit : « Manger des coings augmente la raison et l’intelligence. »

 

 10°- manger chaque jour 21 raisins secs, protège l’enfant contre les maladies, renforce son cœur, lui donne une bonne haleine.

 

 [Faites attention de ne pas trop vous fatiguer, car la fatigue augmente la sécrétion de substances nocives dans le sang.

 

La peur et le stress ont des effets négatifs sur l’enfant, et peuvent le rendre peureux.

 

La jalousie et l’envie ont également des effets négatifs sur l’enfant.

 

Au contraire, la courtoisie (la philanthropie) a des effets positifs.]

 

 Selon les paroles des Ahl-ul-Beyt, il est très recommandé de donner un nom à ses enfants avant qu’ils soient nés. Si vous ne savez pas s’il s’agit d’une fille ou d’un garçon, donnez-leur le nom que vous désireriez pour une fille ou un garçon. Et le droit de l’enfant sur ses parents est qu’ils lui donnent un beau prénom. L’Imam Ali (P) a dit : « la pauvreté ne rentrera pas dans la maison où se trouve le nom de Muhammad, Ahmad, Ali, Hassan, Hossein, Dja’far, Taleb, Abd Allah ou Fatima… »

 

Réf. : Usages et Bons Comportements en Islam, Al-‘Allamah al-Majlici ; Publication du Séminaire Islamique.

       LA FAMILLE, selon la tradition du noble Prophète Muhammad et sa famille (Paix sur eux) ; M. Al-Hachem, et réf. citées.

       « Wasâ’il al-Chî’ah », Bâb 34, Hadith 1: « Les Statuts des enfants ».

       « Wasâ’il al-Chî’ah », Bâb 34, Hadith 2: « Les Statuts des enfants ».

       « Wasâ’il al-Chî’ah », Bâb 23, Hadith 1: « Les Statuts des enfants ».

       KHÂTERÂTY AZ DOKTOR-E-HAFT SÂLEH (Souvenirs d’un Docteur de 7 ans), Asghar Djodâ’i; Entechârât-e-djâma’at-e-qorân-e-karim, qom.

 

Mahdia (Valérie)

 

 

Instructions mois par mois

Classé dans : 4. La grossesse et la naissance,B~Maman~ — poussieresdetoiles @ 11:36

 

Instructions à suivre durant la grossesse, mois par mois*

 

« Un enfant pieux est une odeur parmi les odeurs du Paradis. » Le noble Prophète (S)

 

Pour les futures mamans qui souhaitent avoir un enfant « dépositaire » du Saint Coran et un fidèle compagnon de l’Imam Mahdi (aj), il est bon de suivre les prescriptions suivantes durant la grossesse :

 

Premier mois : Lire les sourates « Ya Sin » (67) et « Les rangés en rangs » (37) les jeudi et vendredi.

 

Deuxième mois : Lire la sourate « La royauté » (67) les jeudi et vendredi, et dire SALAWAT avec ‘AJALA FARAJAHOUM (ie : ALLAHOUMA SALI ‘ALA MOHAMMAD WA ALI MOHAMMAD WA ‘AJALA FARAJAHOUM) 140 fois le jeudi et 100 fois le vendredi.

 

Troisième mois : Lire la sourate « La famille d’Imram » (3) les jeudi et vendredi, et dire 130 fois SALAWAT avec ‘AJALA FARAJAHOUM.

 

Quatrième mois : Lire la sourate « L’Homme » (76) les jeudi et vendredi. Chaque jour, dire SALAWAT 40 fois.

 

Cinquième mois : Lire la sourate « La victoire » (48) les jeudi et vendredi.

 

Sixième mois : Lire la sourate « L’échéant » (56) les jeudi et vendredi.

 

Septième mois : Ne pas oublier de réciter « ADHAN » et « IQAMAH » [avant chaque prière] et faire la prière de la nuit [autant que l’on peut]. Le lundi, lire la sourate « Les abeilles » (16). Les jeudi et vendredi, lire les sourates « Ya Sin » (36) et « La royauté » (67). Dire 140 SALAWAT chaque jour.

 

Huitième mois : Lire la sourate « La détermination » (97) 10 fois, le samedi après la prière du midi. Lire la sourate « Le figuier » (95) 2 fois, le dimanche après la prière du midi. Lire la sourate « Ya Sin » (36) le lundi, la sourate « Le discernement » (25) le mardi, la sourate « L’Homme » (76) le mercredi, la sourate « Mohammad (S) » (47) le jeudi et la sourate « Les rangés en rangs » (37) le vendredi.

 

Neuvième mois : Lire la sourate « Le pèlerinage » (22) le jeudi et la sourate « Le Créateur » (35) le vendredi.

 

La science a montré que le fœtus peut entendre les sons dès le cinquième mois et qu’il peut les mémoriser. C’est pourquoi, écoutez et lisez le Coran une heure par jour et continuez ainsi après la naissance jusqu’à ce que votre enfant ait « enregistré » un JOZ’ du Coran. Apprenez-lui ensuite tout le noble Coran, in cha’ ALLAH.

 

Version imprimable : Instructions mois par mois dans 4. La grossesse et la naissance pdf instructionsmoisparmois.pdf

 

_____________

* traduit du persan.

Extrait de « SEDÂ-YE NOUR », rassemblé par Moslem Balâlpour et Mahboubeh Sâdeqi (agréé par les spécialistes).

 

 

 

 

Prescriptions à suivre lors de la grossesse

Classé dans : 4. La grossesse et la naissance,B~Maman~ — poussieresdetoiles @ 11:35

 

Prescriptions à suivre lors de la grossesse*

 

1-     Lire « ZIYARAT ACHOURA »avec une voix plaintive, 100 « SALAWAT » et DO’A « ‘ALQAMAH », 40 jours [de suite ?].

2-     Lire la sourate « Ya Sin » (36), souffler sur une grenade et la manger, 40 jours.

3-     Lire la sourate « Youssouf » (12), souffler sur une pomme et la manger, 40 fois.

4-     Lire DO’A « TAWASSOUL », 40 fois.

5-     Lire ZIYARAT « JÂME’E », 40 fois.

6-     Lire ZIYARAT « ALYÂSÎN », 40 fois.

7-     Lire DO’A « KOUMAYL », 40 jeudi soir [ie : tout au long de la grossesse].

8-     Lire DO’A « NODBEH », 40 jours.

9-     Lire DO’A « SAMÂT » 40 vendredi après-midi.

10-  Lire les sourates « Le fer » (57), «La duperie mutuelle » (64), « Le vendredi » (62), «Le rang » (61), 40 nuits, avant de s’endormir.

11-  Dire le « TASBIH » de Hazrate Zahra (as) après chaque prière et avant de s’endormir.

12-  Faire la prière de la nuit au moins 40 fois.

13-  Faire GHUSL du vendredi, 40 fois [ie : tous les vendredis de la grossesse].

14-  Lire HADITH KISSÂ’ et ZIYARAT de l’Imam Zamâm (aj), 40 fois.

15-  Lire DO’A « ‘AHD » après la prière du matin, 40 jours.

16-  Manger 12 raisins secs [de type « soltani », grands raisins noirs] avec 12 «bismiLLAH-ir-Rahmân-ir-Rahîm », le matin à jeun pendant 40 jours.

17-  Manger 7 morceaux d’encens [comestible] à jeun, 40 jours, au cours des 3 premiers mois [de grossesse].

18-  Lire les cinq sourates qui commencent par le « TASBIH » (sourates « Le Fer » (57), « La mobilisation » (59), « La duperie mutuelle » (64), « Le vendredi » (62) et « Le rang » (61) ) à partir du 7ème mois.

19-  Toujours avoir ses ablutions (woudhou).

20-  Il est mieux de ne pas regarder dans un miroir la nuit.

21-  Eviter de commettre des péchés (qu’ils soient grands ou petits).

22-  Etre calme et éviter de s’énerver.

23-  Lire « ADHAN » et « IQAMAH » aux oreilles de votre enfant à sa naissance.

24-  Choisir son prénom [du bébé] avant qu’il ait 4 mois et 10 jours, âge auquel l’âme est insufflée au corps de fœtus.

In cha’ ALLAH, ces pratiques vous permettront d’élever un enfant pieux, qui pourra mémoriser le Coran et agir selon ses préceptes et qui sera parmi les fidèles partisans de l’Imam Zamâm (aj).

 

Version imprimable : Prescriptions à suivre lors de la grossesse dans 4. La grossesse et la naissance pdf prescriptionssuivrelorsdelagrossesse.pdf

 

_______

* traduit du persan.

Note personnelle : Ce sont des recommandations (et non des obligations), donc à suivre autant que l’on peut, in cha’ ALLAH.

Que DIEU (swt) nous accorde des enfants pieux et en bonne santé ! Amine !

 

 

 

 

Prénoms

Classé dans : 4. La grossesse et la naissance,B~Maman~ — poussieresdetoiles @ 11:34

 

De l’importance du choix du prénom

 

L’Imam Dja’far aS-Sadeq (P) a dit :

« Les meilleurs des noms sont les adorateurs d’ALLAH (‘AbdaLLAH – ‘AbderRahman), ainsi que ceux des Envoyés (P).

« Donnez un nom à vos enfants avant qu’ils soient nés. Si vous ne savez pas si c’est un garçon ou une fille, donnez-leur le nom que vous désireriez pour un garçon ou pour une fille, car si ces derniers venaient à mourir, le Jour de la Résurrection ils vous demanderont des comptes et diront à leur père : Pourquoi ne m’as-tu pas donné un nom ? Le Prophète d’ALLAH (S) a nommé [l'enfant de Fatima (P)] Mohsen* avant qu’il naisse. »

*Mohsen est mort dans le ventre de Fatima (P).

L’Imam Ali (P) a dit :

« La pauvreté ne rentrera pas dans la maison où se trouve le nom de Mohammad, Ahmad, Ali, Hassan, Hossein, Dja’far, Taleb, ‘AbdaLLAH, ou Fatima parmi les noms des femmes. »

Un homme s’est présenté au Prophète d’ALLAH et lui a dit : « O Envoyé d’ALLAH, j’ai un garçon et je ne sais pas comment l’appeler, peux-tu me donner un nom ? » Le Noble Prophète (S) lui répondit :

« Le nom que je préfère est Hamza. »

Le Noble Prophète Mohammad (S) a dit :

« Donnez un beau nom à vos enfants car au Jour du Jugement dernier ils seront interrogés sur leur nom : Léve-toi fils d’un tel vers ta Lumière (beau nom) ; ou bien, lève-toi fils d’un tel vers les Ténèbres (mauvais nom). »

« Nommez vos enfants par le nom des envoyés (as) mais les plus beaux noms sont Abd’ALLAH (Serviteur d’ALLAH) et Abd’Rahman (Serviteur du Très-Miséricordieux). »

 

Réf. : LA FAMILLE, selon la tradition du noble Prophète Mohammad et sa famille (Paix sur eux) ; M. Al-Hachem, et réf. citées.

 

Prénoms de filles dans le Coran : http://www.bostani.com/prenoms.htm

 

 

Do’as lors de la grossesse 27 décembre, 2008

Classé dans : 4. Do'as et Ziaraat,4. La grossesse et la naissance,A~Musulmane~ — poussieresdetoiles @ 20:47

 

DO’As pour que la grossesse se passe bien

 

http://www.duas.org/matri3.htm#Safety_of_child_and_mother_during_pregnancy_

 

 

 

12
 
 

Il était une fois Gisèle |
la famille s'agrandit enfin! |
dominiqueetpascal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bienvenue chez Jacques BERTHET
| Garderie«les petites fleurs»
| Mariage Delphine et Yannick