Poussières d’étoiles

« La Famille du Prophète est à l’exemple des étoiles dans le ciel. Quand s’éteint une étoile, une autre s’allume. Dieu a parachevé pour vous Ses oeuvres et vous a fait voir ce à quoi vous aspiriez. » L’Imam Ali (as)

 

Evénements du mois de Dhul-Hijja 28 septembre, 2016

Classé dans : 5. Articles — poussieresdetoiles @ 0:53

Les principaux événements du mois de Dhul-Hijja

05c4e7a8

1er Dhul-Hijja : Naissance du prophète Ibrahim (as)

1er  Dhul-Hijja : Mariage de l’Imam Ali (as) et de Sayyida Fatima (as)

7  Dhul-Hijja : Décès de l’Imam Muhammad Al-Baqir (as)

9  Dhul-Hijja : Jour de Arafat

10 Dhul-Hijja :  Eid ul Adha

15  Dhul-Hijja : Naissance de l’Imam Ali An-Naqi (as)

18 Dhul-Hijja :  Eid al Ghadîr

24 Dhul-Hijja :  Eid al Mubahila

 

 

Le jour de la MOBAHILA

Classé dans : 5. Articles — poussieresdetoiles @ 0:30

Le jour de la MOBAHILA

 th

A ceux qui te contredisent à son propos, maintenant que tu en es bien informé, tu n’as qu’à dire: «Venez, appelons nos fils et les vôtres, nos femmes et les vôtres, nos propres personnes et les vôtres, puis proférons exécration réciproque en appelant la malédiction d’Allah sur les menteurs. »

(Sourate al ‘Imran, verset 61)

 

Ce verset a été révélé en l’an 9 A.H. quand un groupe de Chrétiens de Najran est venu à Médine pour rencontrer le Prophète Mohammad (saww).

 Mubahila

Le Prophète (saww) leur parla de l’Islam et leur expliqua que  ‘Isa (as) était un Messager et non le fils de DIEU. Bien que les Chrétiens n’aient pas eu de réponses à ses explications logiques, ils refusèrent  encore d’accepter l’Islam.

Ce verset fut alors révélé et les Chrétiens acceptèrent une Mobahila (Appel à la malédiction de DIEU sur celui qui ment).

Le 24 Dhul-Hijjah, le Prophète (saww) arriva portant l’Imam Hosseyn (as) dans ses bras et tenant l’Imam Hassan (as) par la main. La Dame Fatima et l’Imam Ali (paix sur eux) le suivaient. Il leur dit : « Quand je lèverai les mains pour prier, dites ‘Ameen’(Ainsi soit-il). »

Quand les Chrétiens virent ces saintes personnes, leur chef dit : « Ô mes gens, ne contestez pas cette famille, car je vois des visages si purs que s’ils demandaient à ALLAH de déplacer une montagne, IL le ferait. »

Les Chrétiens changèrent donc d’avis et acceptèrent de payer la taxe jizya aux Musulmans.

 

http://www.playandlearn.org/reader.asp?Type=Gallery&fn=189

 

 

Ziyarat-e ‘Achoura 4 novembre, 2014

Classé dans : 5. Articles — poussieresdetoiles @ 15:35

 

ya.aba.abdullah

Ziyarat-e ‘Achoura dans les hadiths

Hadith 1
Alqamah bin Mohammed ibn Hazrami (ra) raconte : « j’ai demandé a l’Imam Baqir (as) de m’enseigner une doua que je devrai réciter le jour de Achoura après la récitation de la ziyarat de l’Imam Hussein (as), près de sa tombe ou a distance, et l’Imam me répondit :

« O Alqamah, quand tu veux réciter la Ziyarat de l’Imam Hussein (as), tu fais d’abord une prière de 2 rakaas. Ensuite, tournes toi vers la tombe de l’Imam Hussein (as) et fais d’abord le Salam et le Takbir. Ensuite, tu récites la Ziyarat Achoura. Si tu fais cela, tu auras récité ce que les anges récitent quand ils visitent la tombe de l’Imam Hussein (as). Aussi, en récitant cette Ziyarat :

  • Allah élèvera ta position de 10 fois
  • Tu seras inclus parmi les gens qui ont été tués en martyrs avec l’Imam Hussein (as)
  • Le jour du Jugement, tu seras compté parmi les martyrs
  • Tu recevras la récompense de tous les Prophètes (as) qui ont visité la tombe de l’Imam Hussein (as) du jour ou il est tombé en martyr jusqu’à ce jour.

Et la façon de réciter la Ziyarat est la suivante… (L’Imam Baqir (as) récita alors la Ziyarat Achoura a Alqamah (ra))
(Kaamil al-Ziyaarat, Ibn Qoolwayh, Ch. 71, p.194)
L’Imam Baqir rajouta : « O Alqamah, si tu peux, récites cette Ziyarat tous les jours et envois tes salutations a l’Imam Hussein (as) ; tu auras toutes les récompenses.

Hadith 2
Imam Sadiq (as) raconta:
“ Celui qui visite la tombe de l’Imam Hussein (as) le jour de Achoura ou passe la nuit près de sa tombe, c’est comme s’il avait atteint le rang de martyr avec l’Imam Hussein (as)”.
(Kaamil al-Ziyaarat, Chapter 71, p. 191)

Hadith 3
Imam Sadiq (as) raconta :
« Celui qui récite la Ziyarat de l’Imam Hussein (as) le jour de Achoura, alors le Paradis lui sera obligatoire »
(Behaar al-Anwaar, vol. 101, p.104)

Hadith 4
Imam Sadiq (as) mentionne:
“Celui qui visite l’Imam Hussein (as) en reconnaissant son droit a l’Imamat, alors c’est comme s’il avait accompli la Ziyarat de Allah sur l’Arche.”
(Kaamil al-Ziyaarat, Chapter 71, p. 192)

Hadith 5
Abdullah bin Fazi raconte :
« Je me trouvais en présence de l’Imam Sadiq (as) quand une personne de la ville de Toss vint lui rendre visite. Il dit « o fils du Messager de Allah (sawa) ! Qu’as-tu à dire sur celui qui visite la tombe d’Abu Abdallah (as) le jour de Achoura ? » L’Imam Sadiq (as) répondit : « o Tossi ! Celui qui visite la tombe de Aba Abdallah (as), alors qu’il reconnait que l’obéissance a Hussein (as) est une obligation de Allah, alors tous ses pêchers passés et futurs seront pardonnés, et il pourra intercéder pour 70 pécheurs. Toutes ses demandes seront acceptées »
(Behaar al-Anwaar, vol. 101, p. 23)

La Porte de l’Imam Hussein (as) – Porte Universelle du Pardon
Dans son sermon de « Shabaniyyah », le Saint Prophète (sawa), en expliquant la grandeur du mois de Ramadhan, a dit « dans ceci les portes du paradis sont ouvertes… » Elucidant le discours du Saint Prophète (sawa), Shaikh Jafar Shushtry (ra) apporte un point très intéressant. A propos des portes du paradis, il dit « si vous êtes incapable de rejoindre les portes du paradis (a cause de vos mauvaises actions) il y a cependant une autre porte qui mène au paradis. Tout le monde peut y accéder et il est très facile de l’atteindre. N’importe qui, quel que soit la condition dans laquelle il se trouve, où qu’il se trouve, peut atteindre le pardon infini de Allah par cette porte. Voulez-vous connaitre le nom de cette porte ? C’est la Porte de l’Imam Hussein (as) et le moyen de l’atteindre est à travers l’humilité et le deuil de l’Imam Hussein (as). Si vous ne pouvez trouver le chemin du Paradis par la repentance, alors l’amour de l’Imam Hussein (as), est une Grace énorme. Personne ne peut être détourné du paradis de par son amour pour l’Imam Hussein (as).
(Ziyaarate Aashoora by Nasir Rashty, p. 35)

Pour écouter :  Ziyarat-e Achoura

Source : http://www.al-imane.org/forums/showthread.php?t=5122

 

 

Les noms des martyrs de Karbala 23 novembre, 2013

Classé dans : 5. Articles — poussieresdetoiles @ 10:05

 

Les noms des martyrs de Karbala

 ( d’après le livre de l’Ayatoullah Mohammad Mahdi Shamsouddin) :

 

A-   LES MARTYRS DE LA FAMILLE BANI HASHIM :

1-   L’Imam Houssen ibné Ali (a.s).

2-   Ali Al Akbar ibnil Houssen (a.s).

3-   Abdoullah ibné Ali ibné Abi Talib (a.s).

4-   Jaa’far ibné Ali ibné Abi Talib (a.s).

5-   Ouçman ibné Ali ibné Abi Talib (a.s).

6-   Mohammad ibné Ali ibné Abi Talib (a.s).

7-   Al Abbass ibné Ali ibné Abi Talib (a.s).

8-   Abdoullah ibnil Houssen ibné Ali (Ali Asgar) (a.s).

9-   Abou Bakr ibnil Hassan ibné Ali ibné Abi Talib (a.s).

10-   Al Qassim ibnil Hassan ibné Ali ibné Abi Talib (a.s).

11-   Abdoullah ibnil Hassan ibné Ali ibné Abi Talib (a.s).

12-   A’wn ibné Abdoullah ibné Jaa’far ibné Abi Talib (a.s).

13-   Mohammad ibné Abdoullah ibné Jaa’far ibné Abi Talib (a.s).

14-   Jaa’far ibné Aqil ibné Abi Talib (a.s).

15-   Abdour Rahman ibné Aqil ibné Abi Talib (a.s).

16-   Abdoullah ibné Mouslim ibné Aqil ibné Abi Talib (a.s).

17-   Abdoullah ibné Aqil ibné Abi Talib (a.s).

18-   Mohammad ibné Abi Sai’d ibné Aqil ibné Abi Talib (a.s).

 

B-    LES AUTRES MARTYRS:

1.          Aslam le Turque, serviteur de l’Imam Houssen (a.s).

2.          Anass ibnil Hariç Al Kaheli (a.s).

3.          Anisse ibné Ma’aqal  Al Asbahi (a.s).

4.          Um Wahab binté Abd (a.s).

5.          Bourayr ibné Khodhayr Al Hamadani (a.s).

6.          Bashir ibné A’mrou Al Hadhrami (a.s).

7.          Jabir ibnil Hariç As Salmani (a.s).

8.          Jebilla ibné Ali As Shaybani (a.s).

9.          Jounada ibnil Hariç Al Ansari (a.s).

10.    Joundoub ibné Hojayr Al Khawlani (a.s).

11.    Jawn, le serviteur de Abou Zar (a.s).

12.    Jouwayn ibné Malik Ad Dhab’y’ (a.s).

13.    Habib ibné Mozahir Al Assadi (a.s).

14.    Al Hajjaj ibné Zayd As Sa’adi (a.s).

15.    Al Hajjaj ibné Masrouq Al Jo’fi (a.s).

16.    Al Hour ibné Yazid Ar Ryahi At Tamimi (a.s).

17.    Al Hallas ibné A’mrou Ar Rassebi (a.s).

18.     Hanzala ibné As-ad As Shabami (a.s).

19.    Khalid ibné A’mrou ibné Khalid Al Azdi (a.s).

20.    Zahir, serviteur de A’mrou ibnil Hamq Al Khouzay’ (a.s).

21.    Zoheir ibné Bishr Al Kaç-a’mi (a.s).

22.    Zoheir ibnil Qayn Al Bajli (a.s).

23.    Zayd ibné Ma’qal Al Jo’fi (a.s).

24.    Salim, servituer de banil Madanyya Al Kalbi (a.s).

25.    Salim, serviteur de A’mir ibné Mouslim Al A’bdi (a.s).

26.    Sa’ad ibné Hanzala At Tamimi (a.s).

27.    Sa’ad ibné Abdoullah, serviteur de A’mrou ibnil Khalid (a.s).

28.    Sai’d ibné Abdoullah Al Hanafi (a.s).

29.    Sawwar ibné Moun-e’m ibné Habiss Al Hamadani An Nahmi.

30.    Souwayd ibné Amrou ibné Abil Mota’ Al Kaç-a’mi (a.s).

31.    Sayf ibnil Hariç ibné Souray’ Al Jaberi (a.s).

32.    Sayf ibné Malik Al Abdi (a.s).

33.    Habib ibné Abdoullah An Nahshali (a.s).

34.    Shawzab, serviteur de Shakir ibné Abdoullah Al Hamadani As Shakeri (a.s).

35.    Dhourghama ibné Malik (a.s).

36.    A’biss ibné Abi Shabib As Shakeri (a.s).

37.    A’mir ibné Has-san ibné Shourayh’ At Taï (a.s).

38.    A’mir ibne Mouslim (a.s).

39.    Abdour Rahman ibné Abdoullah ibnil Kadar Al Arhabi (a.s).

40.    Abdour Rahman ibné Abd Rabbah Al Ansari Al Khazraji (a.s).

41.    Abdour Rahman ibné Abdoullah Al Yazani (a.s).

42.    Abdour Rahman ibné Ourwa Al Ghifari (a.s).

43.    Abdour Rahman ibné A’rza ibné Harraq Al Ghifari (a.s).

44.    Abdoullah ibné A’rza ibné Harraq Al Ghifari (a.s).

45.    Abdoullah ibné Oumayr Al Kallabi (a.s).

46.    Abdoullah ibné Yazid ibné Nabit Al A’bdi (a.s).

47.    O’baydoullah ibné Yazid ibné Nabit Al A’bdi (a.s).

48.    I’mran ibné Kaa’b ibné Hariç Al Ash-jay’ (a.s).

49.    Ammar ibné Abi Salama Ad Dalani (a.s).

50.    Ammar ibné Has-san ibné Shourayh At Taï (a.s).

51.    A’mrou ibné Jounada ibnil Hariç Al Ansari (a.s).

52.    O’mar ibné Joundoub Al Hadhrami (a.s).

53.    A’mrou ibné Khalid Al Azdi (a.s).

54.     O’mar ibné Khalid As Saydawi (a.s).

55.    A’mrou ibné Abdoullah Al Jounday’ (a.s).

56.    A’mrou ibné Dhabya’ Adhab-y’ (a.s).

57.    A’mrou ibné Qardha ibné Kaa’b Al Ansari (a.s).

58.    O’mar ibné Abdoullah, Abou Samama As Saedi (As Saydawi).

59.    A’mrou ibné Mota’ Al Jo’fi (a.s).

60.    O’mayr ibné Abdoullah Al Mazhij (a.s).

61.    Qa’rib, serviteur de l’Imam Houssen (a.s).

62.    Qassit ibné Zohayr At Taghlobi (a.s).

63.    Qassim ibné Habib Al Azdi (a.s).

64.    Qourra ibné Abi Qourra Al Ghifari (a.s).

65.    Qa’nab ibné A’mrou An Namri (a.s).

66.    Kardouss ibné Zohayr At Taghlobi (a.s).

67.    Kanana ibné A’tiq At Taghlobi (a.s).

68.    Malik ibné Abd ibné Soray’ Al Jaberi (a.s).

69.    Maj-ma’ ibné Abdoullah Al A’ezi Al Mazhij (a.s).

70.    Mas-ou’d ibnil Hajjaj (a.s).

71.    Fils de Mas-ou’d ibnil Hajjaj (a.s).

72.    Mouslim ibné A’wsaja Al Assadi (a.s).

73.    Moulim ibné Kaçir Al Azdi Al Aa’raj (a.s).

74.    Mounjih, serviteur de l’Imam Houssen (a.s).

75.    Nafe’ ibné Hilal Al Jamli (a.s).

76.    No’man ibné A’mrou Ar Rassebi (a.s).

77.    Nea’m ibné A’jlan Al Ansari (a.s).

78.    Wahab ibné Abdoullah Janab Al Kallabi (a.s).

79.    Yah-ya ibné Soulaym Al Mazeni (a.s).

80.    Yazid ibnil Houssayn Al Hamadani Al Mashraqi Al Qari (a.s).

81.    Yazid ibné Zyad ibné Mohassir Abous sha’çaa Al Kindi (a.s).

82.    Yazid ibné Nabit Al A’bdi (a.s).

 

 C-   CEUX QUI SONT TOMBÉS  MARTYRS A KOUFA :

1-   Mouslim Ibné Aqil ibné Abi Talib (a.s).

2-   Abdoul Aa’la ibné Yazid Al Kallabi (a.s).

3-   Abdoullah ibné Yaqtour (a.s).

4-   A’mmara ibné Salkhab Al Azdi (a.s).

5-   Qays ibné Mishar As Saydawi (a.s).

6-   Hani ibné Ourwa Al Mouradi (a.s).

7-   Mohammad ibné Mouslim ibné Aqil (a.s).

8-   Ibrahim ibné Mouslim ibné Aqil (a.s).

fichier pdf Les noms des martyrs de Karbala

Mise à jour : Fiche d’activité :fichier pdf La bougie de la loyauté

http://www.bostani.com/Martyrs_Karbala.htm

 

 

Evénements du mois de Moharram 14 novembre, 2012

Classé dans : 5. Articles — poussieresdetoiles @ 19:13

 

Les principaux événements du mois de Moharram

Evénements du mois de Moharram dans 5. Articles barre-rouge-300x16

1er Moharram – Le prophète Idriss (as) est monté au ciel.

  3 Moharram – Le prophète Youssouf (as) est sorti du puits dans lequel il avait été jeté.

  5 Moharram – Le prophète Moussa (as) traverse la mer.

  7 Moharram – ALLAH parle au prophète Moussa (as) sur la montagne.

10 Moharram – Jour de Achoura – 61 AH

16 Moharram – Changement de la Qibla, de Jérusalem vers la Kaaba.

17 Moharram – Punishment fell on the soldiers of Abraha when they wanted to destroy the Ka’ba

25 Moharram – Commémoration de la naissance de l’Imam Ali Zaynul Abideen (as)

Réf. : Let us learn about the months of Muharran and Safar

 

 

Connaître l’Imam du Temps (as) 2 septembre, 2012

Classé dans : 5. Articles — poussieresdetoiles @ 9:59

 

Connaître l’Imam du Temps (aj)

Connaître l'Imam du Temps (as) dans 5. Articles barresdecorative11

 

Brève présentation

 

 

 

 

 

Tasbih d’Hz Fatima-Zahra (as) 1 septembre, 2012

Classé dans : 5. Articles — poussieresdetoiles @ 21:02

 

Le Tasbih d’Hazraté Fatima-Zahra (as)

Tasbih d'Hz Fatima-Zahra (as) dans 5. Articles fk567w8t-300x104

 

 

http://shia974.fr/power-points/Tarikh-1-Lecon-6-Hazrat-Fatima-Zahra-ahs.ppt

 

Coloriage : Tasbih

 

 

 

 

Le sens et les objectifs du Hajj 7 novembre, 2011

Classé dans : 5. Articles — poussieresdetoiles @ 9:51

 

Le sens et les objectifs du pèlerinage

 fleurs1

L’objectif du pèlerinage (le Hajj) est de rencontrer Dieu dans Sa première Maison, ainsi que le Messager, les Imams et tous ceux qui ont offert des sacrifices pour la cause de Dieu. L’objectif le plus important du pèlerinage est de fortifier les Musulmans et de construire les fondements de la communauté musulmane. Cela est évident dès le début du pèlerinage, les pèlerins expriment leur volonté d’être au service de Dieu, abandonnant tout le reste, car Dieu est Celui qui leur a accordé Sa Grâce du moment où ils étaient dans les ventres de leurs mères.

Le Tawaf  autour de la Ka’ba est censé être le Tawaf de l’esprit et du cœur, réaffirmant l’engagement d’obéir à Dieu. Le Sa’y entre As-Safa et Al-Marwa est l’engagement  à suivre le chemin que Dieu a établi, en dépit de toutes les difficultés et de toutes les souffrances. Le fait de passer la nuit à Mina signifie que nous devons rester là, où Dieu veut que nous restions, même s’il faisait froid ou très chaud, et quand le pèlerin sacrifie une bête, cela indique sa volonté de sacrifier quoi que ce soit, même sa vie, pour l’amour de Dieu. Le pèlerinage est aussi un lieu d’expression du refus de la tentation  par tous les diables, d’où la nécessité de les lapider, quelle que soit leur taille… Toutes ces significations  doivent être apprises de façon collective, avec les autres Musulmans, en dépit de leurs couleurs, de leurs races, de leurs pays et de leurs confessions, pour assurer l’unité des Musulmans dans une seule Nation. Le pèlerinage est une déclaration pratique de cette unité islamique qui doit être entre les peuples, les tribus, les races et les confessions, puisque tous se rencontrent au même niveau, sous l’ombre de l’existence d’un Dieu unique, en un seul temps, où les gens ne remarquent aucune distinction, même dans la pratique des actes de l’adoration, que dans quelques détails simples.  

En fait, c’est ce qui a permis aux Musulmans d’écrire leur histoire glorieuse. Par conséquent, les Musulmans doivent quitter leurs petits cercles d’appartenance à un certain pays, en gardant à l’esprit que cela ne signifie pas qu’ils doivent abandonner leur terre natale, mais qu’ils devraient plutôt se considérer Musulmans avant tout, et c’est ainsi qu’ils peuvent faire revivre leur gloire, s’ils pensent à leurs points forts et  essaient de les améliorer.

Le pèlerinage est aussi une occasion pour la coopération économique entre les Musulmans, et pour l’échange des points de vue sur tous les problèmes dont les Musulmans sont victimes.

Que Dieu soit toujours notre souci et l’objectif que nous cherchons, durant le pèlerinage, et même après.

 

Sermon de Sayyed Ali Fadlallah 

 

 

 

La prière de l’Aïd-el-Fitr 30 août, 2011

Classé dans : 5. Articles — poussieresdetoiles @ 21:56

 

La prière de l’Aïd-el-Fitr

La prière de l’Aïd-el-Fitr dans 5. Articles barresfleurs1

 

Elle est seulement obligatoire en la présence de l’Imam des temps, l’Imam Mohammad Mahdi (aj). Cependant il est très recommandé de la faire. On l’accomplit en commun ou seul.

 Son temps est du lever du soleil à midi.

Il est conseillé pour les femmes d’accomplir la prière de l’Aïd chez elles.

Elle consiste en deux actes (Rakaats) de prière. Il est recommandé de réciter la sourate Al-‘Alaa (sourate 87) dans la première Rakaa, après la sourate Al-Hamd, et la sourate Ach-chams (91) dans la deuxième Rakaa (après la sourate Al-Hamd). Dans le premier acte, après la deuxième sourate, dire cinq Takbirs (ALLAHou Akbar) et réciter Qounout après chaque Takbir. Dire un sixième Takbir, s’incliner et se prosterner. Dans le deuxième acte, après la seconde sourate, dire quatre Takbirs, réciter après chaque Takbir, dire un cinquième Takbir et terminer la prière.

Après la prière, réciter le Tasbih de Hz Fatima Zahra (as). [Réciter 34 fois « ALLAHou Akbar », 33 fois « Al-HamdouliLLAH » et 33 fois « SobHanaLLAH ».]

 

Coloriages : Tasbih

QounoutFille  QounoutGarçon
 

 

 

L‘Aïd-ol-Fitr

Classé dans : 5. Articles — poussieresdetoiles @ 21:48

 

L‘Aïd-ol-Fitr

 L‘Aïd-ol-Fitr dans 5. Articles barre_fleurs

 

Le jour juste après la fin du mois béni de Ramadan s’appelle « ‘Aïd al-Fitr », la fête de la fin du Jeûne. Il s’agit donc du premier du mois de Chawwal al-Moukarram. C’est l’une des plus grandes fêtes musulmanes.

« Aïd » est un mot arabe dérivé de la racine « a-w-d ». Il signifie « événement récurrent ». En Islam, il désigne les fêtes musulmanes. Dans le Coran, ce mot apparaît une fois, désignant une joyeuse occasion qui se répète (sourate 5, v. 114).

Depuis que les Hommes vivent en communauté, ils ont célébré des fêtes. Les Egyptiens avaient ainsi une fête appelée « jour de l’ornement ». C’est lors d’une telle fête que le prophète Moussa (as) a battu les magiciens (sourate 20, v. 57 à 59).

Le mot « Fitr » a la même signification que le mot « Iftâr », il signifie donc « rompre [le jeûne] ». C’est pourquoi, l’Aïd al-Fitr marque la rupture de la période de Jeûne, la fin du mois de Ramadan.

C’est un jour où l’on remercie DIEU pour avoir donné l’occasion à ses serviteurs, de jeûner et de L’adorer pendant les mois de Ramadan. Ce jour est un jour férié pour les Musulmans qui mettent des vêtements propres et font une prière spéciale, la prière de l’Aïd. Après cette prière, ils se visitent les uns les autres et participent à des fêtes. Les enfants portent souvent des habits neufs et s’amusent. C’est un jour de joie. En effet, on observe de la joie de s’être rapproché de DIEU, ne serait-ce qu’un peu, pendant un mois de jeûne.

L’Imam Ali (as) a ainsi dit que l’Aïd est un jour de joie pour celui dont le jeûne et les prières du mois de Ramadan ont été acceptés par ALLAH (swt). Il a également dit que le jour où une personne ne commet aucun péché, est jour de fête pour celle-ci.

Comme DIEU (swt) veut que tous les Musulmans, qu’ils soient riches ou pauvres, passent une bonne fête, l’Islam prescrit aux gens de payer la Zakat al-Fitr. Ce don est versé le jour même de l’Aïd, voire la veille.

 

Voir aussi : Le sens de la fête en islam

 

Coloriage : Coloriage_AïdolFitr.pdf

L’Aïd-ol-Fitr en power point : http://shia974.fr/power-points/Tarikh-4-Lecon-17-Idd-oul-Fitr.ppt

 

aid_said2 dans 5. Articles

 

12345
 
 

Il était une fois Gisèle |
la famille s'agrandit enfin! |
dominiqueetpascal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bienvenue chez Jacques BERTHET
| Garderie«les petites fleurs»
| Mariage Delphine et Yannick